Des recettes Simples –  Healthy (saines) – Équilibrées

Aliments santé

Guide des farines sans gluten pour remplacer la farine de blé

Guide des farines sans gluten

Remplacer la farine de blé est le principal problème lorsque l'on commence à cuisiner sans gluten mais avec quelques informations et de la curiosité cela devient tout à fait réalisable !

L’idée est de faire différents essais afin de trouver ce qui vous conviendra le mieux.

Il faudra jongler entre les textures, le goût, l’index glycémique, la teneur en fibres… pour pouvoir adapter sa nouvelle façon de cuisiner, de pâtisser à sa propre sensibilité tout en étant bien sûr « gluten free ».

La règle de base : 

1 – Trouver un mélange qui plait

L’idéal est de mélanger différents types de farines.
Je mélange souvent de la poudre d’amande en guise de farine dans mes préparations sucrées, cela apporte du goût, des vitamines en plus et fait baisser le taux glycémique.

A ces différents mélanges il est bon d’y ajouter des additifs qui vont apporter davantage de liant (c’est ce qui manque dans ce type de farine sans gluten (colle, glue, liant) :

Ce guide des farines sans gluten s’agrandira au fil de mes découvertes culinaires.

Il est vrai que lorsque l’on commence à vouloir sortir le gluten de son alimentation l’on prend conscience que le blé est présent dans presque tous les plats préparés... pas que dans le pain et les pâtisseries…

2- « Il faut être vigilant sur la composition des produits. »

J’ai déja parlé dans un autre article, il existe un  logiciel Open Food Facts  qui lit le code barre de l’article et vous donne sa composition. Bien pratique lorsque l’on veut éviter certains ingrédients.
L’application gratuite à télécharger s’appelle : OPEN FOOD FACT

La farine de riz se trouve sous différentes formes :

  • existe raffinée, elle est blanche

  • 1/2 complète et complète, elle contient plus de fibres.
    Son goût est neutre, c’est celle qu’il faut avoir dans son placard. Elle sert de base pour des préparations salées ou sucrées et peut se mélanger à des farines qui ont un goût plus prononcé.

Un défaut : son index glycémique élevé. L’astuce c’est de la mélanger à une autre qui aura un index glycémique plus bas.

Recettes dans lesquelles j’utilise la farine de riz :

La farine de manioc

Cela fait un petit moment que cette farine m’intéresse, je l’ai testée avec une recette de crêpes et vraiment j’ai été séduite.

Toujours dans mes recherches et tests de farines sans gluten, la farine de Manioc est très intéressante.

Cette farine est vraiment proche au niveau du goût de celle de blé avec l’énorme avantage en ce qui nous concerne d’être sans gluten !

Le manioc est un arbuste cultivé dans les régions tropicales sur le continent africain et est devenu l’aliment central de la cuisine locale.

Il est vrai que cette farine a de nombreux atouts :

  • Sans gluten
  • Facile à digérer
  • Riche en fibres (attention à l’utiliser avec parcimonie si vous faites un régime sans Fodmap)
  • Favorise la satiété

Aliment énergétique riche en glucides ( IG de 85 pour 100gr).

Recettes:

Crêpes à la farine de manioc et lait coco.

La farine de maïs

Légérement sucrée, jaune, peut être utilisée en mélange dans la pâtisserie.

Pour apporter du moelleux il est bon d’y ajouter de la fécule (pomme de terre, maïs, arrow root). Bien vérifier que cet aliment soit bio et sans OGM. Déconseillé aux personnes diabétiques.

Voir ma recette de gâteau de semoule ICI

La farine de sarrasin

Le sarrasin est surnommé le blé noir mais elle ne contient pas de gluten. Cette farine est connue avec les galettes bretonnes. Sa couleur est brune, son goût assez prononcé. S’utilise en mélange avec d’autres farines plus neutres style farine de riz ainsi que de la gomme de guar ou de xantane si l’on a besoin que la pâte lève. Riche en magnésium, potassium, zinc, cuivre, fluor, phosphore, fer, calcium, vit B et P

La farine de pois chiche

Son goût est particulier, elle est idéale pour la préparation de falafels, beignets indiens, cakes salés… et se mélange à une farine plus neutre en goût. Riche en  Manganèse, cuivre, vit B9

La farine de châtaigne

Un goût sucré qui la rend intéressante pour les pâtisseries.

Formidable ressource en  oligo-éléments, protides, calcium et phosphore, potassium, fer et magnésium, vitamines B1, B2, et PP. Utiliser 30% de cette farine et le restant choisir une farine plus neutre ou un fécule. 

Voir ma recette de pain  ICI

La farine de quinoa

Un goût un peu prononcé de noisette, il faut l’associer à une farine plus neutre. Elle fonctionne bien pour le salé et le sucré. Riche en magnésium, potassium, cuivre, zinc, lysine, vit B et C.

 La farine de coco

Son index glycémique est bas, son goût légèrement prononcé, sa texture assez épaisse, sucrée. Cette farine ne s’utilise pas seule (c’est mon idée) mais en mélange avec une farine légère et neutre. Elle contient beaucoup de fibres. À incorporer en petite quantité à vos préparations. Grand pouvoir absorbant.

Trucs et astuces :

Les farines sans gluten en général absorbent plus de liquides, il faudra en mettre un peu moins, comptez 75g de « non gluten » contre 100 gr de farine de blé.

Il faut mélanger les farines sans gluten pour avoir une texture idéale et aussi les vitamines, minéraux, fibres…

Je donne la recette de mon « mix » perso  ICI, vous en trouverez d’autres sur le net. 

Voir recettes de pains et boulange diverses ICI

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. […] Guide des farines sans gluten pour remplacer la farine de blé […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page