Cuisinez sans gluten et sans lactose

Des recettes Simples –  Healthy (saines) – Équilibrées

Articles

Par quoi je remplace le gluten ?

Par quoi je remplace le gluten ?

Mise en place d'une vie sans gluten

Par de nombreuses farines sans gluten

• le sarrasin (photo)
• le soja
• le riz complet
• la châtaigne

Voir la liste ICI (guide des farines sans gluten)

• Par des pâtes sans gluten (plusieurs marques en magasins bio mais aussi en grandes surfaces), penser aussi aux pâtes asiatiques (riz, soja…)
• le riz
• les pommes de terre
• le millet
• le quinoa
• les légumes
• les légumineuses
• les oléagineux (amandes, noix…)

Mon conseil :

Il faut arrêter le gluten totalement sinon il est impossible d’obtenir des résultats. Dans un premier temps l’estomac va se cicatriser au bout de 6 mois d’alimentation sans gluten et là en fonction de chaque personne il y aura possibilité de réintroduire petit à petit le gluten sous suivi.

Important :

Il est facile de céder à la tentation des produits « sans gluten » du commerce aussi je tiens à vous mettre en garde afin de ne pas remplacer un produit peu adapté par un autre …trop sucré, avec des pesticides, des OGM…

Je m’explique : les produits du commerce contiennent des farines telles que les farines de maïs, l’amidon, le fécule de pomme de terre et autres qui consommées en excès font monter votre taux de glycémiearrêter le gluten OUI devenir diabétique NON !

A savoir que si vous avez du mal à abandonner le blé, le gluten c’est que vous avez développé une addiction, une dépendance (c’est pour cela que l’on en trouve partout, les industriels veulent que vous rachetiez leurs produits… on se demande bien pourquoi ???).

De plus en plus de personnes se disent intolérantes au gluten. Véritable intolérance ou effet de mode ?

Il y a la maladie cœliaque (examens médicaux que l’on peut passer lorsque l’on consomme encore du gluten). Jusqu’à peu si le patient n’était pas positif à ces tests il s’entendait dire qu’il n’avait aucun problème avec le gluten… l’on ne prenait pas en compte la possibilité d’une intolérance même si les patients présentaient des symptômes.  Désormais la sensibilité au gluten est reconnue. Les symptômes se présentent par des manifestations intestinales proches du syndrome de l’intestin irritable.

C’est vite vu… en éliminant le produit concerné le patient se sent rapidement mieux !

Le Dr Jean Seignalet chirurgien par ses recherches en immunologie a développé des théories controversées sur les relations entre alimentation et déclenchement de diverses pathologie. Selon lui les produits laitiers et le gluten ne conviendraient absolument pas à l’être humain. Sa théorie consiste à revenir autant que possible à une alimentation originelle pour lutter contre diverses maladies telles que les maladies auto-immunes, les maladies d’élimination telles que l’asthme, le psoriasis…

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page
%d blogueurs aiment cette page :